Nathalie de Reynal
Praticienne en psychothérapie

Aucun titre à afficher

Nathalie de Reynal
Praticienne en psychothérapie

Analyse Psycho-Organique - EMDR

EMDR - Eye Movement Desensitization and Reprocessing - Paris 15ème

De quoi s’agit-il ?

Certains évènements de vie peuvent, par leur intensité et leur soudaineté, générer des états de souffrance psychique aigus appelés états de stress post traumatique (ESPT). Les personnes qui en sont atteintes présentent un ensemble de symptômes tels que : des cauchemars de l’événement, des images qui surgissent de façon soudaine et incontrôlée, des troubles du sommeil, des difficultés de concentration, une hypervigilance, une irritabilité etc. Leur qualité de vie s’en trouve altérée de façon significative et ces personnes peuvent avoir l’impression d’évoluer dans une forme de brouillard ou encore se sentir « coincées » dans cette situation et dans leur vie.

Face à ces états de grande souffrance psychique, une psychologue américaine, Francine Shapiro, a élaboré et développé dans les années 80 une méthode de traitement du psychotraumatisme particulièrement efficace : L'EMDR. Cette approche a tout d’abord fait ses preuves auprès des vétérans de la guerre du Vietnam, particulièrement exposés aux états de stress post-traumatiques. Elle a permis dans de nombreux cas la résolution de ces troubles anxieux sévères. L’EMDR a ensuite été appliquée plus largement dans de nombreuses situations de stress post traumatiques consécutives à des vécus intenses tels des accidents, agressions, attentats ...

De nombreuses études scientifiques ont pu démontrer l’efficacité de cette méthode aujourd’hui reconnue par l’OMS ainsi que par la Haute Autorité de Santé. Elle continue à être explorée, développant ainsi son champ d’application dans des problématiques psychiques plus larges comme le deuil, la dépression, les troubles du comportement alimentaire …

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

EMDR: Eye Movement Desensitization and Reprocessing. Pour le dire autrement, il s'agit de la désensibilisation et du retraitement de l’information à caractère douloureux et non digérée dans le cerveau, par des mouvements oculaires alternés. 

Dans le cadre d’un protocole précis, qui se décline en 8 étapes, cette pratique permet au niveau du cerveau, une « remise en route » du système qui permet de « digérer » les informations restées figées en raison de leur caractère trop soudain et trop intense. A l’issue du traitement, l’événement traumatique devient un souvenir faisant partie de l’histoire du patient, mais a perdu toute sa dimension émotionnelle invalidante qui a été dissoute. La personne peut alors reprendre le cours de sa vie de façon apaisée.

L’EMDR peut être utilisée comme méthode principale dans l’accompagnement d’un processus thérapeutique, notamment dans le soin d’une problématique identifiée. Elle peut par ailleurs être utilisée ponctuellement et de façon complémentaire, comme outil au cœur d’une psychothérapie en cours, constituant un levier face à certains freins dans le processus du patient. Cependant, comme toute approche psychothérapeutique, l’EMDR n’est pas applicable à toutes les situations ni a tous les individus. Il appartient au thérapeute de juger de sa pertinence dans l’accompagnement du patient.  

A propos de l'EMDR

Liens à propos de l'approche

Ouvrages 

  • "Des yeux pour guérir" : Francine Shapiro - Margot Silk Forrest (Essais, 2014)
  • EMDR, une révolution thérapeutique de Jacques Roques (Desclée de Brouwer, 2016)
     

Vidéos 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.